Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Mouvement Républicain et Citoyen 44

Site dédié à l'actualité du MRC en général et du MRC44 en particulier

Quand le débat va-t-il s'élever ?

Publié le 5 Janvier 2012 par Webmaster-MRC44 in Mots d'humeur et d'humour

Ceux qui ont vraiment écouté François Hollande, ne peuvent penser qu'il a traité Nicolas Sarkozy de "sale mec", il s'était inscrit dans un scénario de fiction et s'était mis dans la peau du Président de la République, se présentant aux Français avec un si piteux bilan.


Cela étant, François Hollande ferait mieux de s'intéresser à débattre autour des propositions de son propre programme, dont nous avons du mal à voir une quelconque lisibilité et des mesures phares susceptibles de convaincre les Français.

 

Côté radio, c'est Philippe Val (France Inter) qui s'excuse auprès de Nadine Morano, que Sophia Aram a qualifié de "vulgaire". On est revenu au temps de l'ORTF, M. Val s'érige en grand censeur après avoir débarquer le sieur Guillon.

 

De savoir si Nadine Morano est vulgaire ou populaire, on peut répondre sans trahir un secret, les deux mon capitaine !

 

Cette défenseuse indéfectible du chef de l'Etat a un côté pathétique, mais comme il n'y a pas grand monde qui vient à la rescousse de Nicolas Sarkozy, cela la rendrait presque sympathique, si son timbre de voix et sa gouaille n'étaient aussi agaçants.

 

Mais tout ceci, - ce méli mélo médiatique-, permet de ne pas parler des vrais sujets. De l'incurie de l'état dans la gestion des dossiers Seafrance et  Petroplus.

 

De ne pas parler de la TVA sociale et de la hausse de la CSG. C'est assez rare d'opérer les deux opérations dans une économie en récession. La seule vertu de la TVA sociale est de baisser les charges salariales (à condition que cela soit réparti équitablement), mais la hausse de la CSG risque de venir prendre dans la poche droite ce qui a été donné dans la poche gauche.

 

A 5 mois d'un élection cardinale, la précipitation du gouvernement ressemble à un baroud d'honneur : "on va brûler nos dernières cartouches ! on verra si ça casse ou ça passe !"

 

Tout ceci donne une impression pitoyable de fin de règne. Vivement le mois de Mai !

Commenter cet article