Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Mouvement Républicain et Citoyen 44

Site dédié à l'actualité du MRC en général et du MRC44 en particulier

Législatives : Le raz de marée faiblement endigué au deuxième tour

Publié le 20 Juin 2017 par Webmaster-MRC44

Une très large majorité présidentielle s'est dégagée au deuxième tour, avec en même temps une abstention record.

C'est le résultat d'une faiblesse de nos institutions et le sentiment de nos concitoyens que leur vote n'est pas suffisamment représentée à l'assemblée nationale. Nous ne ferons pas l'économie du débat sur un retour au septennat et, comme, l'avait fait Mitterrand, instiller une dose de proportionnelle dans ses élections, de façon à raviver l'intérêt pour ce vote.

La Gauche est ratatinée, victime de ses guerres fratricides. France Insoumise réussit un peu mieux en canalisant les défiances, mais en ayant dynamité tour à tour le PS et le PCF. Le Parti Socialiste réalise son plus mauvais score, car il est victime de son positionnement de plus en plus accommodant avec le libéralisme. De plus l'inclination de quelques uns de ses cadres ayant appelé à voter pour les candidats Macron, contribue à semer la confusion et pointe la perte des repères.

Le MRC sort aussi affaibli avec un seul député ayant pu se faire réélire dans le Nord face au FN.

Le FN doit s'y résoudre, son idéologie du rejet même sous un vernis social, ne peut convaincre les électeurs. Il avait raison sur l'Europe mais empêtré dans son discours identitaire, et incapable d'incarner cette vision, cela n'est apparu que subsidiaire.

Nous allons donc avoir un gouvernement d'européistes béats et une assemblée composée de chantres de la "mondialisation heureuse". Bonne chance !

Nous pouvons saluer tout de même, une augmentation non négligeable des femmes dans les rangs des députés.

Sur chaque chantier qui sera entrepris par ce gouvernement pour faire entrer la France dans le rang; car ne nous trompons pas, il s'agit bien de cela ! Nous devrons être vigilants. La chancelière allemande ne craint pas ce gouvernement et cette nouvelle assemblée, elle l'appelait de ses voeux. Car, sans être complotiste, cette épisode, ce déroulement a été amené, préparé, entériné par ceux qui veulent, sous l'alibi du renouvellement, que rien ne change dans l'intégration de la France dans le fédéralisme européen.

La Gauche devra désormais se refonder, se reconstruire sur une base républicaine, sociale et laïque. Elle en a les moyens, elle en a les talents !

 

Bruno Chevalier

1er Secrétaire Fédéral

MRC44

 

 

 

Commenter cet article