Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Mouvement Républicain et Citoyen 44

Site dédié à l'actualité du MRC en général et du MRC44 en particulier

Vote des étrangers aux élections locales

Publié le 21 Septembre 2012 par Webmaster-MRC44 in Positions MRC

Le mouvement Républicain et Citoyen n'est pas pour le vote des étrangers aux élections locales.

 

D'ailleurs, il ne semble pas que cela soit une revendication des étrangers sur notre sol qui aspirent à avoir du travail, un logement, une école pour les enfants et une protection sociale qui permet de se soigner.

 

Tout régime à deux vitesses nous paraît contraire aux lois de la République. Il n'y a pas de demi citoyenneté, de citoyenneté "au rabais".

 

Le Mouvement Républicain et Citoyen a toujours été partisan pour les étrangers qui le souhaitaient et qui ressentaient le désir de partager un dessein commun, d'accéder à la naturalisation.

 

L'assimilation plus que l'intégration !

 

Nous avons raté, il faut bien le dire depuis de nombreuses décennies, l'intégration.En panne d'ascenceur social, nous avons laissé proliféré les ghettos où les étrangers vivant sur notre sol se sentent rejettés.

 

Cela a été d'autant plus marquant pendant le mandat de Nicolas Sarkosy puisque stigmatisant les étrangers par des amalgames douteux, il a renforcé ou favorisé le communautarisme.

 

Puis ce fut l'amalgame entre l'étranger et la religion !

 

Pouvons nous "rattraper" cela avec le vote des étrangers aux élections locales, franchement nous le croyons pas !!

 

Nous n'étions d'ailleurs pas favorables à ce que le vote aux élections locales soit étendu aux autres ressortissants européens, mais puisqu'il y avait le principe de réciprocité nous en avons accepté l'augure. Partageons nous pour cela un dessein européen commun, nous en doutons et les évenements récents nous l'ont prouvé.

 

Nous pensons que derrière cette proposition, il pourrait y avoir des arrière pensées électoralistes, et il n'est pas nécessaire de prêter le flanc à de telles critiques, déjà montées en épingle par l'UMP,  alors que d'autres défis plus importants attendent notre pays.

 

Nous partageons la position de Manuel Valls, il n'y a aucune urgence à une telle loi !

 

 

Bruno Chevalier

Secrétaire Fédéral du MRC44


 

 

 

 

 

 

 

 


 

Commenter cet article