Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Mouvement Républicain et Citoyen 44

Site dédié à l'actualité du MRC en général et du MRC44 en particulier

Intervention du Président de la République sur TF1

Publié le 11 Février 2011 par Webmaster-MRC44 in Actualités

 

Le Président est apparu coupé des réalités profondes de ce pays et du malaise grandissant d'une partie des français devant les difficultés à simplement "boucler" les fins de mois. Il n'a apporté aucune réponse aux vraies questions que posaient le panel :

 

- Sur la justice : il ne reconnaît pas le manque d'effectif mais il cherche toujours des boucs émissaires.Une nouveauté à promouvoir : les jury populaires en correctionnelle. Alors là, pour un homme qui se targue d'être avocat, c'est le pompon. Je conseille à quiconque, par curiosité, puisque les débats sont en général publics, de passer une matinée à une audience, où souvent dix - douze cas vont être égrainés dans la matinée. Quel discernement aura un jury populaire qui n'aura pas accès à toutes les pièces du dossier et découvrira souvent des affaires sordides, qui ne pourront appeler que sa sévérité et souvent abonder dans le sens des réquisitions du Ministère Public, contre celles, collégiale, des juges.

 

- Sur l'emploi : Un budget supplémentaire de 500 millions (environ 166 euros au regard des 3000000 de chômeurs) pour que les chômeurs de longue durée puisse avoir un entretien avec leur conseiller dans les 3 mois. Je lui conseille de lire : POLE EMPLOI : 183 jours dans la barbarie ordinaire de Marion Bergeron, s'il souhaite savoir comment fonctionne Pole Emploi.

 

- Sur la pénibilité du travail : Aucune réponse pour ce soudeur de 56 ans qui gagne 1600 euros par mois en fin de carrière alors qu'il travaille en travail posté (3 x 8), et qui n'aura d'autre choix que de travailler jusqu'à 62 ans alors qu'il espérait une juste retraite à 60 ans. Il n'a donc jamais vu les conditions dans lesquelles on soude dans la navale : dans des positions inconfortables dans des parties en forme, exiguës, respirant les fumées de soudage.

 

- Sur l'agriculture : Il semble que nos agriculteurs devront s'accommoder de la concurrence débridée du grand "village mondial". Rien sur une juste rémunération de leur travail, des aides localisées qu'il faut nécessairement leur octroyer pour passer des caps difficiles, je pense particulièrement aux éleveurs puisque les céréaliers devraient tirer partie du "grand village mondial" qui a fait exploser par la spéculation le cours du blé et du maïs.

 

- Sur la sécurité : Une "lapalissade" : "Nous avons échoué" alors que les violences faites aux personnes sont en nette augmentation. Mais à part la vidéo surveillance, qui ne remplace pas les effectifs : aucune autre proposition concrète. A quoi cela sert de mettre des caméras s'il n'y a pas suffisamment de personnels pour les regarder et analyser les images, et intervenir un fois que le délit a été commis ? Sur la prévention : une réponse affligeante, la peur de la sanction serait la seule prévention.

 

Un Président de la République sans hauteur de vue, sans vision pour la France dans un exercice qui devrait être réservé au Premier Ministre.

 

Pauvre France !

 

 

 

 

 


Commenter cet article