Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Mouvement Républicain et Citoyen 44

Site dédié à l'actualité du MRC en général et du MRC44 en particulier

1er mai 2012 : Pour donner une priorité au travail sur la spéculation

Publié le 30 Avril 2012 par Webmaster-MRC44 in Positions MRC

 

 

 

Le quinquennat de Nicolas Sarkozy avait commencé par un malentendu sur la "valeur travail" dont il s'était fait le héraut et se termine sur les "vrais travailleurs" qu'il oppose aux autres.

Dans la réalité, jamais depuis longtemps un mandat  n'a été plus défavorable au travail et aux travailleurs et, au contraire, plus favorable aux rentiers, aux spéculateurs, et à tous ceux qui ne font travailler que leur argent :

- bouclier fiscal, baisse de l'imposition sur le patrimoine

- affaiblissement de notre industrie par absence d'investissement

- maintien d'un euro surévalué augmentant le chômage

- remise en cause des droits individuels et collectifs des salariés (repos hebdomadaire)

- remplacement des augmentations de salaire par des primes

Pourtant le travail occupe une grande importance dans notre vie, dans la vie des françaises et des français. Celles et ceux qui sont au chômage vivent dans l'angoisse de l'avenir. Celles et ceux qui travaillent sont très investis dans leur travail, au point d'être souvent déçus de ne pas être reconnus par des actionnaires ou des dirigeants de plus en plus lointains, qui ne mesurent leur travail qu'à travers des chiffres sur lesquels ils ne peuvent pas agir.

Il est temps d'en sortir : Cela passe pour un vote clair et lucide en faveur de François HOLLANDE, candidat de rassemblement de tous les citoyens qui ne se résignent pas à vivre pour les seuls intérêts de la finance et qui appellent un renouveau de l'industrie française et européenne.

Le 1er mai 2012 doit être celui de l'affirmation d'une nouvelle politique du travail, qui signe le renouveau de l'industrie française, parce qu'on aura mis fin à la surévaluation spéculative de l'euro qui est une des sources de son déclin.

Le Mouvement Républicain et Citoyen appelle les françaises et les français à se mobiliser pour que le 1er mai, puis le second tour le 6 mai, soient un nouveau départ pour notre pays, pour notre peuple et pour le monde du travail.

Commenter cet article

tristelune 02/05/2012 16:07

Je ne pense pas (pour une fois) que le systeme spéculatif doit etre autant visé et sanctionné. AU contraire je pense qu'il doit etre encouragé mais au niveau des petits actionnaires plus proche des
préoccupations de l'entreprise que ne l'est les gros actionnaires. Cependant je pense effectivement qu'il y a des améliorations a apporter comme apporter un droit de vote au assemblé beaucoup
beaucoup plus important au représentants des salariés afin que ceux ci ne soit pas la variable d'ajustement (que je trouve honteux meme en tant qu'actionnaire).
Il est tout a fait possible de séparer une action détenue du droit de vote liée a cette action (cela se fait déja dans une certaine mesure). on pourrait renforcer la présence syndicale pour le
droit de vote proportionnellement a leur poids!
Mais pénaliser autant les marché spéculatif pour tous naura pas l'effet souhaité: les gros actionnaire partiront ainsi que leur fortune et donc moins de taxe pour la france et les eptit payeront un
lourd tribu!
Favoriser les petits actionnaires aurait en revanche un effet positif: meme si les gros partent la somme des petit permettrai de compenser tout ou en partie le depart des gros et permettrai un
rapprochement salarié actionnaire quidéboucherait sur une spéculation beaucoup plus humaine ou l'homme ne fait pas les frais de l'economie!

tristelune 01/05/2012 16:13

Que de critiques sur la spéculation! Le principal souci est qu'il faut distinguer le petit actionnaire, souvent proche des salariés qui fait travailler entre 1000 au début de carriere et 50000
euros de capital (vers la fin de carriere)
et les fond de pensions qui gerent des millions et etant souvent etranger, n'ont aucun interet sur la bonne marche du pays!
Malheureusement Mr hollande crie haro sur tous les actionnaires en voulant augmenter la taxation du capital!

Mais dans un article précedent, je disais que l'on taxe au meme niveau (35%) les petits actionnaires qui se sont constitué un capital grace a leur travail moins de 50 000 euros et les gros
actionnaires qui gerent des millions!
Je pense qu'au nom de l'equité et du partage, on devrait au contraire diminuer la taxation du capital des petit actionnaires, souvent salariés, qui participe a la vie du pays et faire des tranches
d'impositions en fonction des plus values obtenues! 50% pour 1 000 000 de plue value mais 20% pour 5000 euros de plus values!

N'oublions pas que les petits actionnaires participent a l'investissement, sont salariés aussi et n'ont rien a voir avec des fond etrangers qui ne voit que la plue value sans tenir compte du coté
social!

Que propose Mr hollande pour ces PETITS actionnaire CITOYEN qui n'ont rien du grand mechant loup?

RIEN sinon leur augmenter les charges que Mr sarkozy a contribuer a augmenter en supprimant la barre des 25 000 euros de transaction pour les taxes!

Ou se trouve l'echelle d'imposition pour imposer au juste milieu chaque categorie d'actionnaire?
inexistente.
A moins que je me trompe mais il ne me semnle pas vu le programme annoncé!

Webmaster-MRC44 01/05/2012 20:42



Il faut privilégier d'autres systèmes que la pure spéculation boursière qu'elle soit amateur ou professionnel. Il faut favoriser par le biais de fonds participatifs des placements directement
tournés vers l'industrie.....


Bref il faut recanaliser l'épargne vers l'appareil productif, et là je pense qu'Hollande doit tenir bon  !!