Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Mouvement Républicain et Citoyen 44

Site dédié à l'actualité du MRC en général et du MRC44 en particulier

NDDL : Un Président sans boussole qui change d'avis comme de chemise !

Publié le 12 Février 2016 par Webmaster-MRC44

L'intervention du Président ce jeudi a été plus nocive que constructive. On sent un gouvernement qui jusqu'à 2017, pour prendre une métaphore footballistique, "va jouer en défense".

Les Français attendaient une rupture, ils seront légitimement déçus!

Sur Notre Dame des Landes : Essayer de nous faire croire que cette déclaration sur un référendum est étrangère au retour des Verts au gouvernement est une farce.

Quand on parle d'un référendum il faut en préciser la nature, le périmètre (Nation, région ou département) et le sens. Une collectivité locale ne peut faire un référendum que sur un sujet relevant de sa compétence, pas sur un projet d'état ! Et puis quand on sait le peu de cas qui a été fait du référendum de 2005, on peut légitimement se poser quelques questions.

Nous livrons en lien(http://www.desailespourlouest.fr/cp-referendum-sur-notre-dame-des-landes-un-deni-de-democratie) le communiqué de l'association des Ailes pour l'Ouest dont nous partageons les propos à l'exception du fait que nous ne pouvons considérer le référendum comme un déni de démocratie, mais ce référendum à un tel moment alors que son premier ministre annonçait le début des travaux en octobre est un camouflé !

Les déclarations de Ségolène Royal à divers moments montrent que manifestement elle ne connait pas le dossier, l'arrivée de Barbara Pompili dans le périmètre de son ministère n'est pas de nature à améliorer sa perception du dossier.

Déchéance de la nationalité : trois mois de perdus pour une mesure qui aurait autant d'impact pour la vie des français que de "discuter du sexe des anges !" et qui apparaît comme un nouveau rideau de fumée !

Le nouveau casting gouvernemental qui n'augure aucune inflexion de la politique n'évitera pas le fiasco annoncé de 2017 !

Quand on répète à l'envie que l'on est pas dans le calcul politique, c'est que l'on est que dans cela !

Nous avons observé un Président sans boussole, sans hauteur de vue et avec comme horizon indépassable celui de 2017 !

Et qui change d'avis au gré du vent !

Si l'on paraphrasait Edgar Faure : "Ce n'est pas la girouette qui tourne ! C'est le vent !".

Encore une occasion manquée de prendre de la hauteur de vue, de voir au-delà des 14 mois restant du septennat, durant lesquels le gouvernement sera de toute manière tétanisé, les yeux rivés sur la courbe du chômage, pour lequel les mesures annoncées ne créent pas de dynamique propre à sa diminution !

Nous pouvons nous réjouir du retour de Jean Marc Ayrault, au gouvernement, aux Affaires Etrangères, nous évitant une catastrophe annoncée qui nous aurait sans doute amener vers la "brutalitude" !

Commenter cet article