Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Mouvement Républicain et Citoyen 44

Site dédié à l'actualité du MRC en général et du MRC44 en particulier

L'affaire Zemmour : retour de la censure !

Publié le 19 Décembre 2014 par Webmaster-MRC44

Après l'affaire Dieudonné, voici de nouveau Eric Zemmour sous les feux de l'actualité.

Les appels aux boycott de Zemmour sur les ondes fleurissent ça et là. Mais ce n'est pas à la LICRA, à l'UEJF, au CRAN ou à SOS Racisme de décider ce qui doit être diffusé ou non. Fort heureusement ....

Nous avons en France un organisme indépendant, le CSA, qui se fondera sur la loi en particulier celle du 30 septembre 1986 pour décider si elle doit l'interdire sur les ondes.

Ceux qui veulent combattre ses idées doivent pouvoir le faire arguments contre arguments, et non pas se draper dans l'habit confortable de la bien pensance.

Nous devons en tant que républicains, garantir la libre expression que ce soit de Zemmour ou de tout autre. Si ses propos sont jugés haineux pour certains, ils seront jugés uniquement réactionnaires pour d'autres.

L'exposition aux Archives Nationales de Paris semble prouver que son interprétation sur le rôle de Pétain durant la collaboration est faussé ou erroné.(Exposition aux Archives Nationales de Paris jusqu'au 2 mars 2015).

Ces propos repris par le Corriere della Serra, peuvent choquer mais traduisent une réalité.

On peut l'appeler le choc des civilisations. Cette réalité est prégnante dans certains quartiers, et dans certaines banlieues. Les premières vagues d'immigration (les années 60) se sont plutôt bien intégrées, et les parents,- je me rappelle de mes camarades de classe d'une banlieue de Rouen-, avaient le soucis d'assimiler leurs enfants, travailler bien à l'école, parler le français, réussir sa vie. Depuis 25 ans, la France n’intègre plus,- ce n'est possible que par une politique d'ouverture et une économie vivace-, et non par la création de zones franches, qui n'ont pour but que de maintenir cette immigration dans des ghettos.Il se creuse immanquablement un écart important entre deux parties de la population, celle qui travaille dur et se sent exploitée, et qui a le ressenti d'assister l'autre partie, et l'autre partie qui se sent exclue et dont les parents ont baissé les bras, accablés par le chômage. Zemmour pense que nous allons vers le chaos, ceux qui se tournent vers le Front National aussi. C'est à nous, politiques, de relever le défi de l'intégration. Cela ne passe pas par des emplâtres sur une jambe de bois, genre "cartes d'électeurs aux étrangers pour les élections locales" ou "zones franches" mais par une véritable politique de naturalisation au delà des seuils actuels, et une maîtrise des flux migratoires. Dans certains quartiers, les "anciens" immigrés nous disent :" Faut arrêter l'immigration, c'est plus possible, nous ont a déjà pas de boulot !!"

Alors à quoi sert de continuer, l'immigration non contrôlée met une pression intolérable sur les plus vulnérables et aux premières loges, les immigrés qui sont là depuis 10-15 ans !

Zemmour pose le débat certes de manière outrancière, mais a le mérite de poser le débat et je n'ai jamais vu de haine dans ses propos ! mais certainement une vision biaisée par la nostalgie.

Commenter cet article